Visiter La Désirade

Partagez cette page!

iledesirade

Venez visiter la Désirade !

Visite journalière, le temps d’un week-end, pendant les vacances ou pour un séjour prolongé: venez à La Désirade découvrir un espace naturel et protégé, une population accueillante et chaleureuse qui mettra tout en œuvre pour vous faire passer un séjour inoubliable.

Les informations pour préparer votre séjour

Les hébergements à La Désirade

Plusieurs sociétés proposent des visites guidées de La Désirade

DESIRADE BLASONLa Désirade se caractérise par les quatre éléments que l’on peut retrouver sur le blason de la commune : le cabri, la pêche, le cajou et l’iguane.
La Désirade, c’est une commune mais aussi des îles – l’île principale, habitée, et les deux ilets de la réserve naturelle de Petite Terre – qui font partie de l’archipel de la Guadeloupe.

  • slide-bourg
  • slide-cotonerie
  • slide-montagne

Située à 11 kilomètres de La Pointe des Châteaux et à 45 minutes en bateau de Saint-François, la commune de La Désirade est composée de petites « sections » (bourgs) pittoresques (Beauséjour, Baie-Mahault, le Souffleur, les Galets, …).

Son grand plateau central, lieu de belles randonnées, culmine à 275 m. La végétation de l’île est riche : Acacias, cactus-cierges, tête-à-l’anglais, ….

Nous vous en proposons une visite sur ce site.

Très longtemps La Désirade a été coupée du monde et les Désiradiens vécurent en quasi autarcie en bas de ce plateau d’altitude modeste coupé de quelques ravines et bordé ça et là de criques plus ou moins larges permettant un accès à la mer.

Au sud, un récif corallien ceinture des plages de cocotiers aux eaux calmes et limpides près desquelles sont alignés les différentes « sections » de l’île (Beauséjour, Baie-Mahault, le Désert, le Souffleur, les Galets, …) : la route principale, qui débute à la Pointe des Colibris (en face de la Pointe des Châteaux) pour finir, à l’Est de l’île, sur la Pointe du Grand Abaque, relie ces petits hameaux, « villages de pêcheurs » devants lesquels sont amarrés les barques de pêche aux couleurs vives.

Le Nord – pratiquement inaccessible – laisse apparaître de hautes falaises balayées par les vagues.


La Désirade a été longtemps isolée du reste de l’archipel par la présence d’une léproserie. Losrqu’en 1728 vient s’installer une léproserie à la Désirade, l’île est occupée par des indiens Caraïbes : la décision est prise de déloger « de gré ou de force, les habitants établis »

La Désirade va également servir de lieu de résidence des « mauvais sujets » entre 1763 et 1767 : on y déportera alors les jeunes gens de métropole « tombés dans des cas de dérangement de conduites capables d’exposer l’honneur et la tranquillité des familles »

Sa vocation première de terre d’exil et de terre d’exclusion a laissé la place à une politique volontariste tournée vers l’écologie, le tourisme et le développement durable.

Les plages de La Désirade | Les lieux à visiter à La Désirade | Les promenades et randonnées


chargement de la carte - veuillez patienter...

Tourisme - plages et randonnées: 16.320474, -61.052914

Le Babou One

Le Babou One, à Saint François

Les transports vers La Désirade

Deux compagnies assurent des transports quotidiens depuis Saint-François.
Horaires et informations